Sculpture sur pierre Edith B.K

Sculpture sur pierre Edith B.K

ART INFORMEL - Une expérience de l'œil et de l'esprit...

Galerie des marbres

Quelques créations...

Calico

Une oeuvre abstraite tout en rondeur pour ce chat Calico aux nuances brunes. Des... Lire la suite "Calico"

Plume de marbre, art abstrait

Parce que la véritable beauté ne se donne pas à voir immédiatement...Cette sculpture massive... Lire la suite "Plume de marbre, art abstrait"

« Gravité », abstraction géométrique

Expérience terrestre d’une sage répartition de masses cubiques.°°Edith BK Titre : Gravité Année :... Lire la suite "« Gravité », abstraction géométrique"

Soleil Levant, art abstrait

"Là où il y a de la lumière, il y a nécessairement de l’ombre,... Lire la suite "Soleil Levant, art abstrait"

Galerie stéatite et albâtre

Quelques réalisations

Torsion d’albâtre N°2

Des formes douces, enchevêtrées pour sublimer une pierre lumineuse. A chaque acte... Lire la suite "Torsion d’albâtre N°2"

Ange

L’homme n’est ni ange ni bête, et le malheur veut que qui... Lire la suite "Ange"

BUSHIDO, art brut

« La voie du guerrier  » Un code pour un équilibre subtil.Répétition du geste. Plier le... Lire la suite "BUSHIDO, art brut"

Fossile, art abstrait

Faire de l'art est en quelque sorte une production de liberté. La... Lire la suite "Fossile, art abstrait"

N°19, sculpture abstraite

Une danse tendre dans une robe rare...°°Edith BK Titre : N°19 Année... Lire la suite "N°19, sculpture abstraite"

Ondulations, sculpture abstraite

"Comme pour lui restituer sa légèreté perdue et lui rendre presque possible... Lire la suite "Ondulations, sculpture abstraite"

Visage de femme, art informel

« Art informel qui exclut la figuration pour se concentrer sur l'expressivité de... Lire la suite "Visage de femme, art informel"

Poisson d’albâtre

Maintenant elle peut presque se mouvoir…Une pierre lumineuse prend naissance un jour... Lire la suite "Poisson d’albâtre"

Totem, art premier

Faire renaitre l’art premier à travers la pierre…Transposer le symbole de l’être... Lire la suite "Totem, art premier"

« Résilience », art surréaliste

Tourments féminins...Buste partagé entre l'envie de plaire et la résignation face au... Lire la suite "« Résilience », art surréaliste"

Démarche artistique

Une approche personnelle dans le respect de la matière

Comme s’il s’agissait d’un système de défense, la roche, assemblage de minéraux, se présente à nous revêtue de son manteau de poussière.

J’observe cette masse recouverte d’aspérités et d’arêtes saillantes.
Lorsque le travail de sculpture opère, je n’ai nullement l’intention de plier ce matériau à ma volonté ; ainsi, le résultat final est en partie le fruit de mes idées et respecte par ailleurs les caractéristiques de la roche. 

Ma quête est de permettre à l’œil de voir ce qui est déjà beau. 

”L’essence de l’art, c’est la vérité se mettant elle-même en œuvre” L’art selon Heidegger

Comme chaque pierre est unique, je laisse la rencontre opérer

En effet, c’est l’histoire d’une rencontre entre une matière géologique massive, immobile, lourde et froide et un être « animé » de par son essence mais également de par ses intentions.

Un bloc de pierre se présente à moi.

Au premier abord je l’inspecte avec suspicion… dure, froide, sombre : elle produit par sa rugosité une sensation désagréable au toucher, comme pour mieux me repousser. Je l’observe avec méfiance et nous entamons alors un long dialogue durant lequel je cherche à la connaître, à la comprendre, à l’apprivoiser. Mais elle est d’un naturel plutôt « brut », et fait preuve de beaucoup de résistance. 

Il est probable que ce tempérament réfractaire soit dû à son vécu, presque une éternité devant laquelle je me sens impuissante, une éternité durant laquelle elle s’est forgé une solide carapace. 

Passé ce temps d’observation réciproque, le rocher miniature finit par se dévoiler timidement. Je m’approche davantage de cette masse grise et finis par la toucher en espérant qu’elle devine mes intentions bienveillantes à son égard. Peut-être qu’avec du travail, du temps et de la patience, elle acceptera de se réchauffer et dévoilera ses fissures, ses nuances, son éclat.

A chaque acte de création et parce que chaque pierre est unique par sa forme, sa structure et sa composition, je m’efforce de mettre l’art au service de la pierre afin de mettre à jour les dessins qu’elle emprisonne tout en respectant ses fragilités. J’œuvre à la sublimer, la rendre plus « légère » tout en veillant à conserver les traits de son caractère.

Malraux dit une chose très simple sur l’art : « C’est la seule chose qui résiste à la mort. » Alors, on pourrait dire que l’art est ce qui « résiste ». Toute œuvre d’art n’est pas un acte de résistance et pourtant, d’une certaine manière, elle l’est.

°° Edith B.K